Actualité / Actualité de la santé

HAS - Mesure de la satisfaction des patients hospitalisés plus de 48 heures dans un établissement de Médecine - Chirurgie - Obstétrique

19 décembre 2017

Plus de 120 000 patients hospitalisés en court séjour en 2017 ont donné leur avis sur leur hospitalisation. Ils ont exprimé un bon niveau de satisfaction sur la prise en charge par les infirmiers et aides-soignants comme par les médecins et chirurgiens. Leur satisfaction est moyenne concernant l’accueil dans les hôpitaux et cliniques ainsi que pour leur chambre. Les patients se disent enfin insuffisamment satisfaits de l’organisation de leur sortie de l’établissement ainsi que des repas. La HAS publie les notes de satisfaction pour plus de 640 hôpitaux et cliniques du territoire, consultables dès aujourd’hui sur www.scopesante.fr.

La satisfaction des patients est l’une des dimensions incontournables à prendre en compte pour évaluer la qualité des soins dans les hôpitaux et cliniques. C’est pourquoi aujourd’hui, chaque patient hospitalisé plus de 48 heures en court séjour (par exemple pour une intervention chirurgicale, un accouchement,une investigation à visée diagnostique ou l’initiation d’un traitement) est sollicité pour donner son avis. À partir de 15 jours après sa sortie, il reçoit par courriel un questionnaire de satisfaction anonymisé et sécurisé, qui lui permet de s’exprimer sur différents aspects de son hospitalisation, allant de l’accueil jusqu’à la sortie de l’établissement.

Les réponses des patients permettent de calculer une note de satisfaction sur 100 pour chaque hôpital et clinique, publiée sur le site www.scopesante.fr. La HAS appelle tous les Français hospitalisés à se saisir de ce dispositif – qui n’est pas une enquête ponctuelle, mais est déployé en continu et de manière pérenne – afin de faire entendre leur voix. Elle souhaite encore progresser en matière de participation avec un double objectif de 25% : recueil par les établissements de 25% des adresses électroniques des patients hospitalisés (15% en 2017) ; réponse au questionnaire par 25% des patients sollicités (17,6% en 2017).

À partir du printemps 2018, les patients pris charge en chirurgie ambulatoire devraient également être interrogés et d’autres pistes de développement sont déjà en cours d’exploration.

Pour en savoir plus
Source : HAS, décembre 2017

Envoyer un message à un ami : X
code

Nos domaines d'activité

Selectionner un domaine
Accueil du patient Activités interventionnelles Bientraitance Biomédical Bloc opératoire Continuité des soins Développement durable Dossier patient Droits du patient Education thérapeutique EPP Fin de vie Fonctions logistiques et infrastructures Gestion des ressources financières Gestion des ressources humaines Identification du patient Imagerie médicale Information du patient Laboratoire Management de la qualité et de la sécurité des soins Offre de soins Organismes institutionnels Outils et méthodes Qualité et Gestion des risques Pilotage interne Prise en charge de la douleur Prise en charge médicamenteuse Prise en charge nutritionnelle Prises en charges particulières Projet de soins personnalisé Psychiatrie Qualité et sécurité de l’environnement Risque infectieux Risque transfusionnel Risques professionnels Santé publique Satisfaction des usagers Sécurité des biens et des personnes Sortie du patient et coordination de la prise en charge Spécialités SSR Stratégie de l’établissement Système d’information Urgences