Le Réseau / Les adhérents / Actualité des adhérents

CH de la région de St Omer - Nouvelle maternité

25 janvier 2018

Cela a été annoncé lors des vœux du centre hospitalier de la région de Saint-Omer (CHRSO), lundi 22 janvier. La maternité sera entièrement rénovée cette année. Les travaux ont été lancés en décembre. Au mois de juin, le pôle mère-enfant aura été réorganisé et modernisé, avec des nouveautés dans la prise en charge des futures mamans.

Après les urgences en 2017, le centre hospitalier de la région de Saint-Omer s’attaque à un nouveau gros morceau cette année, la refonte de sa maternité. Elle a plus de vingt ans et accueille environ 1 360 naissances par an. « Un chiffre en baisse de 3% depuis trois, quatre ans », observe Philippe Merlaud, directeur général, principalement en raison de la baisse de la natalité. « On a environ 90 % des naissances du territoire », assure-t-il. Le principal concurrent est la maternité d’Hazebrouck, labellisée Amie des bébés – label que vise aussi le centre hospitalier de Saint-Omer cette année. « Ca va devenir un standard national », prédit Philippe Merlaud. Il implique entre autres « des conditions particulières sur l’allaitement ».

Pour combler son retard, le CHRSO est en train d’installer deux lianes pour favoriser des positions de soulagement de la douleur dans les salles d’accouchement sans péridurale. « On répond à la demande des femmes de notre bassin de vie. Il y avait moins de demandes il y a trois, quatre ans », précise Philippe Merlaud. À partir de février, des cours de préparation à l’accouchement seront proposés au sein de l’espace balnéothérapie en cours de rénovation ; les travaux doivent s’achever ce mois-ci. La médecine douce sera aussi mise en avant, à travers l’homéopathie, l’acupuncture, l’haptonomie, dès février ; le yoga au deuxième semestre et la sophrologie à venir en 2018-2019. Il s’agira encore d’éviter au maximum les perturbateurs endocriniens et de proposer des petits-déjeuners en libre-service aux mamans.

Comme aux urgences, on raisonne en termes de parcours de soins et non plus de séjour. Ainsi, c’est une réorganisation complète du pôle mère-enfant qui va s’opérer. La pédiatrie aujourd’hui située au-dessus du service maternité va descendre d’un niveau pour intégrer pleinement la maternité, au niveau 0. « Les mamans vont pouvoir être à côté de leur enfants hospitalisés en pédiatrie », souligne Philippe Merlaud. Les travaux ont débuté en décembre. Progressivement, ils transformeront la maternité en un nouveau service de gynéco-obstétrique qui comprendra 5 lits pour les grossesses pathologiques, 23 pour les suites de couche et 4 de chirurgie gynécologique. Le service d’hospitalisation de pédiatrie comprendra un nouveau service de néonatalogie de 6 lits : 3 boxes et 3 chambres mère enfant pour les petits poids et un service pédiatrie de 10 lits. Dans la foulée, le secteur des consultations du pôle mère-enfant sera transféré, après travaux, en lieu et place du service de pédiatrie actuel, pour une entrée en service au mois de septembre.

Source : La Voix du Nord, par Marion Clauzel , le 23/01/2018

Envoyer un message à un ami : X
code

Nos domaines d'activité

Selectionner un domaine
Accueil du patient Activités interventionnelles Bientraitance Biomédical Bloc opératoire Continuité des soins Développement durable Dossier patient Droits du patient Education thérapeutique EPP Fin de vie Fonctions logistiques et infrastructures Gestion des ressources financières Gestion des ressources humaines Identification du patient Imagerie médicale Information du patient Laboratoire Management de la qualité et de la sécurité des soins Offre de soins Organismes institutionnels Outils et méthodes Qualité et Gestion des risques Pilotage interne Prise en charge de la douleur Prise en charge médicamenteuse Prise en charge nutritionnelle Prises en charges particulières Projet de soins personnalisé Psychiatrie Qualité et sécurité de l’environnement Risque infectieux Risque transfusionnel Risques professionnels Santé publique Satisfaction des usagers Sécurité des biens et des personnes Sortie du patient et coordination de la prise en charge Spécialités SSR Stratégie de l’établissement Système d’information Urgences