Le Réseau / Les adhérents / Actualité des adhérents

CHRU Lille - Baclofène

27 octobre 2017

Le CHRU de Lille dresse un bilan des effets indésirables du baclofène à partir d’une étude qualitative conduite sur 104 patients. Ces personnes suivies pour leur alcoolodépendance étaient contactées téléphone au cours de leur première année de traitement. Aucun décès n’a été constaté dans ce groupe.

Par contre, 11 événements indésirables graves ont été rapportés, parmi lesquels 3 présentaient un niveau d’imputabilité du baclofène probable ou certain, et 8 un niveau d’imputabilité possible ou douteux. 28 participants ont quitté l’étude avant la fin de l’année de suivi téléphonique, dont 10 en raison d’un événement indésirables.

"Les données préliminaires de ce rapport doivent être interprétées avec prudence du fait du nombre encore limité de participants et d’une durée de suivi incomplète" préviennent le Dr Benjamin Rolland et le Pr Renaud Jardri, coordonnateurs investigateurs de l’étude de pharmacovigilance "BACLOPHONE". Ces premiers résultats montrent toutefois un niveau de responsabilité très variable du baclofène dans la survenue de problèmes de sécurité en cours de traitement.

Elles suggèrent également que certains événements imputables au baclofène surviennent en cas de prescription ou de prise du traitement ne respectant pas les recommandations officielles, notamment lorsque les variations de posologies sont trop rapides. Ce dernier point souligne la nécessité d’une bonne connaissance des modalités de prescription du traitement par les médecins prescripteurs et les patients, et l’intérêt de renforcer la formation des prescripteurs et l’information des patients recevant ce traitement.

Les données collectées dans le cadre de BACLOPHONE sont donc essentielles pour l’accroissement des connaissances sur l’utilisation, l’efficacité et la sécurité du médicament. Elles sont aussi précieuses pour l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des produits de santé qui a accordé une mesure de recommandation temporaire d’utilisation pour le baclofène en France, en mars 2014.

Télécharger le rapport intermédiaire "Suivi téléphonique de sécurité des patients traités par baclofène pour trouble de l’usage d’alcool" - 01/01/2016 au 01/01/2017

Source : Réseau CHU, octobre 2017

Envoyer un message à un ami : X
code

Nos domaines d'activité

Selectionner un domaine
Accueil du patient Activités interventionnelles Bientraitance Biomédical Bloc opératoire Continuité des soins Développement durable Dossier patient Droits du patient Education thérapeutique EPP Fin de vie Fonctions logistiques et infrastructures Gestion des ressources financières Gestion des ressources humaines Identification du patient Imagerie médicale Information du patient Laboratoire Management de la qualité et de la sécurité des soins Offre de soins Organismes institutionnels Outils et méthodes Qualité et Gestion des risques Pilotage interne Prise en charge de la douleur Prise en charge médicamenteuse Prise en charge nutritionnelle Prises en charges particulières Projet de soins personnalisé Psychiatrie Qualité et sécurité de l’environnement Risque infectieux Risque transfusionnel Risques professionnels Santé publique Satisfaction des usagers Sécurité des biens et des personnes Sortie du patient et coordination de la prise en charge Spécialités SSR Stratégie de l’établissement Système d’information Urgences