Le Réseau / Les adhérents / Actualité des adhérents

CH Béthune-Beuvry - Semaine sécurité des patients 2017

23 novembre 2017

Ils sont quatre au centre hospitalier Béthune-Beuvry (CHBB). Leur rôle ? Être une sorte d’interface entre les patients, désormais appelés usagers, et le personnel soignant. À l’occasion de la 7e édition de la Semaine de la sécurité, une initiative nationale, les représentants des usagers ont droit à un focus.

Les relations entre les usagers et les soignants ? « Ce lien est très important. » Nicole Muller est l’un des quatre représentants des usagers du CHBB, aux côtés de Philippe Dutkiewicz, Alain Lucas et Marie-Catherine Motte. Vingt ans de bénévolat dans l’enceinte de l’hôpital pour cette sémillante dame.

La condition pour faire partie de ce club des quatre ? Être membre d’une association qui a une action effective dans le domaine de la santé. Pour le reste, c’est l’Agence régionale de santé qui les nomme.

Ces représentants siègent dans la commission des usagers, créée depuis 2005, aux côtés du directeur d’établissement et de médiateurs. « Nous portons la parole des usagers, détaille Nicole Muller. Nous les accompagnons. Nous faisons des remontées sur les problématiques qu’ils rencontrent. » Les représentants aident aussi dans le processus de conciliation en cas de réclamations. Avant de penser à l’étape judiciaire, encadrée et contraignante, il est souvent question de restaurer une communication entre usager et soignant. Le relationnel est parfois mis à rude épreuve par les conditions d’échanges entre les deux parties, liées le plus souvent à la maladie.

« On essaie d’améliorer la prise en charge de l’usager, qui, au fil du temps, devient un acteur », synthétise le cadre de santé Lise Andrieux. « Ça fonctionne parce qu’on se fait confiance », développe Nicole Muller. « On s’écoute et on décortique une situation », termine le cadre de santé.

À l’hôpital, cette semaine, cela se traduit notamment par des jeux de sept erreurs proposés aux visiteurs et aux usagers, ainsi qu’au personnel soignant. Une forme ludique qui a accueilli des retours très positifs. D’autres actions sur l’administration du médicament, ce jeudi, ou la journée de la bientraitance, sont prévues pour cette fin de semaine.

Source :La Voix du Nord,, Par Stéphane Leulier, Publié le 21/11/2017

Envoyer un message à un ami : X
code

Nos domaines d'activité

Selectionner un domaine
Accueil du patient Activités interventionnelles Bientraitance Biomédical Bloc opératoire Continuité des soins Développement durable Dossier patient Droits du patient Education thérapeutique EPP Fin de vie Fonctions logistiques et infrastructures Gestion des ressources financières Gestion des ressources humaines Identification du patient Imagerie médicale Information du patient Laboratoire Management de la qualité et de la sécurité des soins Offre de soins Organismes institutionnels Outils et méthodes Qualité et Gestion des risques Pilotage interne Prise en charge de la douleur Prise en charge médicamenteuse Prise en charge nutritionnelle Prises en charges particulières Projet de soins personnalisé Psychiatrie Qualité et sécurité de l’environnement Risque infectieux Risque transfusionnel Risques professionnels Santé publique Satisfaction des usagers Sécurité des biens et des personnes Sortie du patient et coordination de la prise en charge Spécialités SSR Stratégie de l’établissement Système d’information Urgences