Le Réseau / Les adhérents / Actualité des adhérents

Polyclinique de Riaumont - Pôle de référence gériatrique

23 novembre 2017

Le 1er janvier 2017 marquait le début d’une nouvelle ère pour la polyclinique de Riaumont à Liévin. L’établissement de santé du groupe Ahnac est devenu LE pôle de gériatrie du territoire tout en continuant à revendiquer son statut d’hôpital de proximité, notamment avec son service d’urgences.

Perdre la maternité au profit du centre hospitalier de Lens, c’était inscrit dans la feuille de route de l’Agence régionale de santé (ARS). En « échange », Riaumont a récupéré la gériatrie pour faire de la polyclinique un pôle incontournable de la prise en charge de la vieillesse. Mais pas seulement. « Nous avons maintenu une consultation avancée de gynécologie pour les futures mamans. Parce que nous restons un hôpital de proximité. » Le terme revient souvent dans la bouche du directeur de Riaumont, Éric Batcave. Mais pour accoucher, il faut se rendre à l’hôpital de Lens.

Riaumont, devenu pôle de référence en gériatrie, c’est d’abord une histoire de réaménagement de ses services. Les chambres libérées par les mamans ont été réaménagées pour les personnes âgées. Avec du nouveau matériel : un investissement de 120 000 €. Pour créer, d’ici à la fin de l’année, trente places de court séjour gériatrique. Dix ont été ouvertes fin mars, dix autres fin août, cinq récemment et les cinq dernières arrivent dans les prochaines semaines. Toutes sont occupées.

Trois nouveaux gériatres sont venus renforcer les équipes du Dr David Mazajczyk, en plus de tout le personnel transféré du centre hospitalier de Lens (soixante personnes mises à disposition). « Le court séjour s’adresse aux patients de plus de 75 ans qui ont chuté, qui souffrent d’une perte d’autonomie ou de problèmes infectieux ou cognitifs. Nous devons les prendre en charge rapidement pour envisager la suite au sein de la filière ou le retour à domicile », détaille le Dr Mazajczyk.

L’autre étape, ce sont les soins de suite, vers qui sont orientés 20 % des patients. Le service compte 110 lits, pour des personnes souffrant d’une pathologie lourde, une dépendance forte. Douze lits sont destinés à l’unité cognito-comportementale, anciennement appelée unité Alzheimer. Restent encore 88 lits pour les soins de longue durée, quarante lits en Ehpad.

« Nous développons l’hôpital de jour gériatrique, où nous prenons en charge le patient pour une évaluation. Notamment pour les personnes ayant chuté. Il faut savoir qu’une fracture du fémur à 80 ans, c’est 50 % de risque de décès dans les deux ans ! Notre finalité n’est pas de donner un traitement coûte que coûte à un patient, mais de le faire entrer dans la filière qui lui correspond. » Et parce que Liévin fait aujourd’hui référence, un numéro dédié aux professionnels de la santé a été mis en place. Des généralistes peuvent, par exemple, avoir un avis gériatrique en journée. L’évaluation de la fragilité du patient est d’autant plus importante dans le traitement des cancers. Les gériatriques ont voix au chapitre auprès de leurs collègues oncologues.

Source : La Voix du nord, Par Emmanuel Crépelle, Photos Ludovic Maillard, Publié le 21/11/2017

Envoyer un message à un ami : X
code

Nos domaines d'activité

Selectionner un domaine
Accueil du patient Activités interventionnelles Bientraitance Biomédical Bloc opératoire Continuité des soins Développement durable Dossier patient Droits du patient Education thérapeutique EPP Fin de vie Fonctions logistiques et infrastructures Gestion des ressources financières Gestion des ressources humaines Identification du patient Imagerie médicale Information du patient Laboratoire Management de la qualité et de la sécurité des soins Offre de soins Organismes institutionnels Outils et méthodes Qualité et Gestion des risques Pilotage interne Prise en charge de la douleur Prise en charge médicamenteuse Prise en charge nutritionnelle Prises en charges particulières Projet de soins personnalisé Psychiatrie Qualité et sécurité de l’environnement Risque infectieux Risque transfusionnel Risques professionnels Santé publique Satisfaction des usagers Sécurité des biens et des personnes Sortie du patient et coordination de la prise en charge Spécialités SSR Stratégie de l’établissement Système d’information Urgences